Stars 80. Une salle en ébullition, des perruques lamées et moi.

✏️ Audrey 16 novembre 2016
Stars 80. Une salle en ébullition, des perruques lamées et moi.

Zénith de Nancy. 9 novembre

Qui dit années 80, dit habits fluos, looks rétros et musiques inoubliables. Alors oui, dans les années 80, mes références musicales étaient plus sur Chantal Goya et sa copine Bécassine que sur la maîtresse d’Images, à l’époque sans Émile.

J’ai eu la chance, et c’est peut-être aussi ton cas, d’être baignée par Nostalgie (Merci papa 💛), je connais donc par cœur, et c’est peu dire, les titres du TOP 50 de l’époque.

Et mercredi soir, crois-moi j’étais loin d’être la seule.

« On s’était dit rendez-vous dans 10 ans », la première chanson de ce show annonce la couleur et montre combien le défi était de taille, mais ils ont tenu bon. Une décennie, un film et un Stade de France plus tard, la recette est toujours aussi efficace. A l’instar de Patrick Timsit et Richard Anconina, en 2006, c’est bien Hugues Gentelet et Olivier Kaefer qui ont pris le risque de sortir des tiroirs les tubes emblématiques de cette décennie intemporelle.

Après autant de dates, comment est-il possible de se réinventer avec des anciens titres pour réussir à tenir le public pendant 3 heures ? Réponse cette année, grâce à la superbe mise en scène de Chris Marquès.

De « Born to be Alive » en passant par « Boys », « Ca plane pour moi », « Ne la laisse pas tomber » et « Joe le taxi » aucun succès n’est oublié.

Des artistes heureux d’être là, des titres que tout le monde a sur le bout des lèvres et une Lio absolument décoiffante, qui prouve encore que « les brunes ne comptent pas pour des prunes ».

Et, en images ça donne quoi ?

coup-de-coeur

Phil Barney a failli me tirer les larmes avec un tableau absolument sublime, mettant en scène un couple de danseurs. Cette chanson est magnifique, bon oui je l’avoue je l’ai découverte il y a genre 15 ans, lors de sa reprise avec Marlène du Loft, mais une belle chanson reste une belle chanson, non ?

Les réfractaires à la bonne humeur diront qu’il faut vivre avec son temps, que cela ne sert à rien de ressasser les vieux souvenirs, je dirais juste que quand cela ramène à de bons moments, il n’y a aucune gêne à y retourner.

Alors va savoir pourquoi mais j’adore cette chanson !! Je la passe en boucle le matin pour me donner la patate, et oui, elle est même dans ma playlist coup de cœur c’est pour dire ! (D’ailleurs tu la retrouveras en bas du site, si si vas-y tu vas voir y a des trucs sympas !)

Et toi, c’est quoi ta chanson emblématique des années 80 ?

signature
Print Friendly, PDF & Email

You may also like

1 réactions

Vernini 18 novembre 2016 - 23 h 46 min

Visage – Fade to Grey !

Reply

Laisse un message