C’EST TOUT POUR MOI

C’EST TOUT POUR MOI : Nawell Madani est humoriste, c’est dit et acté ! Mais savais-tu qu’en arrivant à Paris, elle n’avait pour seule passion que la danse ?

Je ne vais pas te mentir, si tu parcours régulièrement le site, tu as déjà pu lire un article sur son dernier passage à Ludres, en début d’année. La raison est simple : j’ai travaillé avec elle au début de sa tournée. Alors je t’entends déjà, devant ton écran, te dire que, forcément, si c’est une amie, je ne vais pas être objective. Détrompe-toi car il est bien connu que nous avons tendance à être encore plus exigeant avec les gens que l’on connait et surtout avec ceux qu’on apprécie ! Ce qui est mon cas !

Dans son premier long-métrage, Nawell propose une adaptation de son histoire personnelle : de son groupe les Black Barbies au Café Oscar en passant par ses premiers pas sur scène avec le stand-up, ce sera à toi de démêler sa propre histoire et les scènes de “fiction”.

Un premier film très personnel et intimiste, puisqu’apparaissent au générique certains de ses danseurs, des membres de son équipe de tournée et son amoureux. Un projet qui a pris le temps de murir dans son esprit pour un résultat à la hauteur de ses espérances, où se mêlent ses influences musicales comme Chaka Khan, Michael Jackson ou encore Oxmo Puccino, à son amour de la danse. Les premiers retours du public sont unanimes, à tel point que le film a déjà reçu le label des spectateurs UGC

“C’est tout pour moi” illustre très bien l’une des répliques de François Berléand : “Il faut vivre ses rêves et surtout les partager !

 

Sortie le 29 novembre 2017

Print Friendly, PDF & Email