Les Kombuchas de chez Jubiles

✏️ Audrey 12 février 2018
Les Kombuchas de chez Jubiles

Aujourd’hui, je te propose de découvrir la boisson santé de demain. Peut-être as-tu déjà entendu parlé des Kombuchas, pour ma part, ce fût une découverte en ce début d’année.

Après les fêtes, et les excès qui y sont liés, j’ai voulu faire une cure dite « détox » afin d’attaquer l’année du bon pied. Après un petit tour sur l’internet qui regorge de recettes de smoothies et autres jus, me voilà - je ne saurais dire comment - sur le site coloré de Jubiles.

Les visuels minimalistes et la mise en avant de leur boisson phare – la fameuse Kombucha - m’ont intriguée. Ni une, ni deux, me voilà avec l’envie d’en apprendre plus sur cette boisson au nom étrange.

KOMBUCHA, KÉSAKO ?

Kombucha signifie "champignon de thé" 🍄. Encore très peu répandu en France, c’est une boisson acidulée d'origine mongole riche en probiotiques naturels. Elle est réalisée à partir de la fermentation de thé – noir ou vert – qui, ajouté au sucre, permet le travail de la boisson et lui donne son petit goût de cidre. Il n’y a pour le moment aucune étude scientifique concernant ses bienfaits sur le corps humain mais une cure de Kombuchas auraient plusieurs bienfaits :

« amélioration de la digestion et du fonctionnement hépatique, effet anti-inflammatoire, renforcement du système immunitaire » - Les buveurs de Kombuchas à travers le monde

IL "JUBILES", ELLE "JUBILES"...

L’idée de Jubiles, c’est un peu une histoire de famille. Quand Alice, sa maman, décide de changer son alimentation pour résoudre ses problèmes de santé, Antoine est loin d’imaginer le déclic que cela va produire chez lui.

Après s’être intéressé aux bienfaits de la consommation quotidienne de jus et de boissons lacto-fermentées, il décide avec sa chérie, Alexandra, et ses amis François et Claire, de faire partager cette découverte au plus grand nombre.

En juillet dernier, le pas est sauté et Jubiles voit le jour. Un projet qui va bien au delà de la notion santé de ses produits mais qui est aussi inscrite dans une réelle démarche éco-citoyenne, juge-en par toi même !

🍋 Produits de saison et issus de l’agriculture biologique

🍋 Les déchets issus de la fabrication des boissons sont utilisés en biogaz et/ou en lombricompost

🍋 Pas de pasteurisation ou de traitement par haute pression pour garantir la conservation des micronutriments

🍋 Boissons fabriquées en France

🍋 Utilisation d’étiquettes biodégradables et de bouteilles issues de fibres végétales dès mars 2018*

CE QUE J'EN PENSE

Antoine a eu la gentillesse de me faire parvenir un coffret mixte afin de découvrir tous les parfums proposés pour les Kombuchas. J’ai donc décidé de boire une kombucha par jour, que j’ai pris le temps de déguster tranquillement à la maison.

Premièrement surprise par le goût, très proche du cidre, j’avoue que mon corps a, lui, vite fait de s’y habituer. Dès que j’avais soif en milieu d’après-midi, mon cerveau avait envie de boire une Kombucha : fait plutôt étonnant parce qu’en règle générale, mon cerveau a plus envie de cola et d’hamburger ! 🍔

J’ai tout de même eu une préférence pour le « Thé Vert – Betterave – Citron », je pense que c’est d’abord la couleur qui m’a plu mais le goût un peu plus sucré a dû aider. Pour le coup, ça désaltère vraiment, il n’y a pas de mauvais sucre comme dans la plupart des sodas et j’ai pu voir une amélioration de ma digestion sur la semaine de test.

Un point non négligeable : contrairement à la fameuse boisson rouge qui, au bout de 12h, n’a plus de bulles en stock, la Kombucha créée elle-même son gaz carbonique. L’avantage, c’est que si tu ne bois pas tout d’un coup, tu as toujours la possibilité de la laisser à température ambiante pour relancer ainsi le processus de fermentation.

You may also like

Laisse un message