Le Rock’n’roll show de Guillaume Canet

✏️ Audrey 8 janvier 2017
Le Rock’n’roll show de Guillaume Canet

On a toutes une liste de « nos hommes préférés », parce qu’on les aime dans les films, qu’on les trouve sympathiques mais si en plus ils sont agréables à l’œil c’est le top !

Dans ma liste – non exhaustive bien sûr -, il y a Édouard Baer (pour son côté poète des années 40), Gilles Lellouche (pour son côté un peu Bad boy), Maxim Nucci (pour son côté musicien tatoué) et Guillaume Canet (Ben parce que c’est Guillaume Canet, quoi !)

Alors si en plus d’avoir la chance de pouvoir voir en avant-première son dernier film Rock’n Roll – qui au passage regroupe 3 des 4 acteurs cités précédemment – j’avais ne serait-ce que l’infime espoir de pouvoir faire une photo avec lui c’était le summum.

Alors Guillaume est-il rock’n’roll ?

Monsieur Cotillard – c’est lui qui le dit dans le film – a 43 ans, une maison de campagne, des chevaux et une vie bien rangée avec femme et enfant. Durant une interview, pour un magazine féminin, en pleine promo du film campagnard qu’il tourne avec une jeune actrice, la journaliste lui demande ce qu’il pense de la nouvelle vague des acteurs prenant sa « succession » : Gaspard Ulliel, Pierre Niney et compagnie… Le point d’orgue de sa réflexion « Après 40 ans, un homme a t-il besoin de (se) changer pour plaire ? »

A travers ce film pseudo biographique – Guillaume gardant bien le mystère sur la part de réel dans le scénario – on entre avec plaisir dans le quotidien d’un des couples français les plus glamour du moment. L’occasion de bien voir que Brad n’est pas en colocation avec eux, que Marion n’habite pas à Los Angeles et que elle aussi se promène en pyjama à la maison, eh oui les filles on n’est pas les seules.

Les décors sont soignés, et les guests bien choisies – on y retrouve notamment Gilles Lellouche, Maxim Nucci alias Yodelice, Yarol Poupaud, les frères Attal et Kev Adams. Mention spéciale à la scène absolument merveilleuse avec les Hallyday, où on découvre un Johnny plein d’humour et d’autodérision.

Ses débuts chez AB Productions sont bien loin et pourtant, en le regardant dans les yeux, le regard de Guillaume Canet est quasiment le même, l’expérience de la vie en plus.

Une nouvelle fois, Mr Canet propose un film à son image : frais, drôle et proche des gens et de la réalité. Un acteur multi-casquettes, que l’on découvre plein d’humour et de réparties lors de l’échange avec les spectateurs venus en masse vendredi soir à l’UGC Ciné Cité de Ludres. Un amoureux aimant et plein de fierté quand il parle de sa compagne – star mondiale oscarisée excusez du peu – à qui il offre un rôle comique sur-mesure. Un réalisateur talentueux qui a su une nouvelle fois aborder un thème de société avec son regard pétillant de jeune premier.

Parce que oui, les années ont passé depuis La plage ! Oui quelques cheveux blancs sont venus éclaircir son visage depuis le Cours Florent mais il garde, et ça se voit, cet amour pour la vie, profitant de chaque instant comme la standing ovation à l’issue de la projection.

Pour ce qui est du film, tu penses que je vais te donner la réponse ? Alors oui, Guillaume est talentueux mais il est aussi Rock’n’roll.

Et pour le final du film ? Comme le dirait Guillaume, je « Ne le dis à personne ». Je te laisse découvrir par toi-même le nouveau bijou de Guillaume Canet en salle le 15 février 2017.

img_0821

coeur

signature
Print Friendly, PDF & Email

You may also like

2 réactions

Jus de violette 8 janvier 2017 - 21 h 09 min

Ahaha tu m’as donné envie d’aller le voir ! Après s’il pouvait vite passer à la TV ca m’arrangerait :). Je n’aime pas trop le ciné 🙈
Ah ce Guillaume Canet ! Mais surtout Kev Adams oui oui… je suis plus Kev que Guillaume 🤗

Reply
Audrey
Audrey 8 janvier 2017 - 21 h 25 min

Si tu es convaincue, c’est donc mission accomplie ! 😍

Reply

Laisse un message