Ginette le magazine

Jérôme Anthony, discoman.

Tu présentes ton deuxième livre, pourquoi avoir choisi les années disco après les années Carpentier ?

Tout est parti de l’idée du premier livre sur l’histoire des années Carpentier, je me suis rendu compte qu’aucun livre n’avait rendu hommage à cette période de télé que j’adore. Le livre a bien marché, et quand on a voulu faire ce deuxième, je voulais rester dans l’esthétique des années 70. On est dans une période que j’aime bien que ce soit en terme de musique, en terme de télé ou esthétiquement. Je me suis beaucoup documenté, j’ai bossé avec Cerrone qui a écrit la préface. J’avis très envie d’aller à la rencontre de ceux qui ont fait le disco. Musicalement, je suis fasciné par cette période car c’est la première fois que tout le monde en même temps sur la planète écoute la même chose.

Tu habites à Paris, qu’est ce qui te manque de Nancy…

Ah non, j’habite à Essey-Lès-Nancy ! J’habite à Paris la semaine, et à Nancy le weekend. J’ai un peu une vie de luxe, quand je suis à Nancy je suis hyper content de partir à Paris parce que je suis excité de ce que je vais y faire, mais à la fin de la semaine je suis très content de reprendre le train pour revenir à Nancy y retrouver ma famille et mes amis. Le train c’est un peu mon sas de décompression, j’ai des emmerdes derrière et des emmerdes devant mais là je suis dans le train et ça me va bien surtout que je déteste l’avion !

Tu as participé à l’émission « Le meilleur pâtissier spéciale célébrités », est ce que maintenant on te demande de faire les desserts à la maison ?

Je crois que je n’ai jamais fais une émission ou je n’étais pas animateur et pour laquelle on m’a autant félicité. J’aurais préféré qu’on me félicite pour mes qualités d’animateur mais au final on le fait pour des qualités que je n’ai pas. C’est insupportable mais au final tellement plaisant parce que j’ai juste suivi scrupuleusement la recette comme le dit Mercotte : «Il suffit de suivre l’énoncé »

Tu es un touche à tout, après la radio à tes débuts, la télévision, l’écriture, c’est maintenant à travers la chanson qu’on te découvre

En fait, j’ai commencé à la télé dans Sacrée Soirée, je suis resté pendant plusieurs semaines à chanter devant les téléspectateurs. Depuis tout petit, je suis fan de Swing, de Franck Sinatra, Paul Anka, Dean Martin, Sacha Distel, Henry Salvador. Je me disais que pour faire de la scène et ce style de musique, il fallait avoir au moins 50 balais, une voix et une gueule un peu cassée. Bon j’ai pas trop la gueule cassée, j’ai pas la voix cassée parce que je ne fume pas et que je ne bois pas un litre de Jack Daniel’s par jour mais comme je vais avoir la cinquantaine, je suis parti sur ce projet de reprise de tubes français pop revisité en chanson swing.

Tu as participé à beaucoup d’émissions dites de Télé Réalité comme le meilleur patissier, pekin express, un diner presque parfait. Est-ce que tu pourras faire une émission d’aventure comme The Island ou Koh Lanta ?

Alors déjà Pékin Express ca a été un enfer pour que je parte parce que je déteste prendre l’avion, pour moi l’aventure commençait à l’aéroport. Je n’aime pas les émissions d’aventures mais j’étais hyper fier de le faire. Je me suis rendue compte surtout que j’adore participer aux émissions en tant qu’invité, parce que je n’ai pas la même pression, je me fous des audiences et en plus ça plait aux gens. Il y a aussi Danse avec les stars, c’est pas la même chaine mais on me l’a proposé.

Dernière question, identique à celle posée à Magloire, y a t-il quelque chose à dire sur lui que personne ne sait ?

Magloire est sympa, rigolo, mais il est aussi hyper intelligent, super instruit, élégant, classe et chaleureux. Il est fidèle. Il a toutes les qualités que les gens du métier n’ont pas toujours. Et j’aimerais vraiment qu’il trouve une émission où on le voit enfin, parce qu’il peut être tout ce qu’on ne sait pas de lui mais avec le sourire et en faisant les choses avec humour. Il est bien plus que ce que l’on voit de lui !

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.