Je donne, Tu vis !

✏️ Audrey 14 juin 2017
Je donne, Tu vis !

Aujourd’hui, je te parle d’un sujet très important à mes yeux : le don d’organes. En cette journée mondiale pour le don du sang,  il est également bon de rappeler quelques informations, trop peu connues sur le don d’organes.

Rappelé à notre mémoire par période dans les médias, je trouve que peu de gens osent parler de cela, peut-être par peur ou par manque d’informations.

Alors, je te propose d’en savoir un peu plus histoire de prendre ta décision, qui pourrait sauver une vie.

 

Savais-tu que la loi indique que tu es donneur d’organes et de tissus présumés sauf si tu informes ta famille du contraire ou que tu t’inscris au registre des refus ?

À partir de quel âge ? Il n’y a pas d’âge minimum pour être donneur. Un mineur à partir de 13 ans peut dire si il souhaite être donneur, malgré tout la décision de prélèvement sera prise par les parents ou les tuteurs légaux.

organes

À quel moment ? Tu n’es pas obligé d’attendre la fin de ta vie pour faire un don, par exemple pour le don de moelle osseuse ou pour un rein.

moelle

À savoir :
– Il faut avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans lors de l’inscription
– Le don de moelle est possible jusqu’à 60 ans
– Etre en bonne santé, et de façon plus générale, ne pas être sous traitement médical toute au long de l’année
– En théorie, un malade a 1 chance sur 4 d’être compatible avec un frère ou une sœur
– Il y a une chance sur un million d’être compatible avec une personne prise au hasard

 

baby

 

Et comme je te l’accorde le don d’organes c’est pas un sujet hyper méga fun même si c’est super important. Sache que si tu deviens parent, tu peux donner le sang contenu dans le cordon ombilical de ton petit bout pour permettre de soigner des personnes atteintes de leucémie, de lymphomes ou de déficiences immunitaires.

signature
Print Friendly, PDF & Email

You may also like

Laisse un message