« Hep la Vosgienne ! »

✏️ Audrey 1 novembre 2016
« Hep la Vosgienne ! »

« Hep la Vosgienne ! », c’est par cette phrase que beaucoup de personnes ont réussi à m’identifier, alors c’est sûr que si je te dis que je suis née à Paris, la première fois où nous discuterons ensemble, tu vas vite comprendre que je te mens ! Déjà, parce que j’ai un mal fou avec la foule, alors Paris j’adore, mais pour quelques jours uniquement (Amis parisiens, ne m’en voulez pas) mais surtout parce que même en essayant de faire attention, il m’arrive toujours de mettre des accents sur mes môts... Non non ce n’est pas une faute de frappe, on appuie bien sur certaines voyelles chez nous, quand on parle !

Autant quand tu vas dans le Sud, l’accent chante comme une cigale en plein soleil, c’est doux, c’est frais et ça sent même presque l’été. Mais chez nous, c’est plus comme le bûcheron dans ses Hautes-Vosges, et mon dieu qu’est-ce que c’est bon !

J’ai du caractère (pas un mauvais caractère) j’aime ou je n’aime pas mais j’ai un avis bien tranché, cela reste le mien ! Ne te crois pas obligé de valider chacun de mes mots…

Je suis attachée aux valeurs familiales.. Ah oui, j’aime aussi les vieilles pierres et l’histoire des choses… Oui c’est sûr que dis comme cela, je te l’accorde, c’est chiant… Mais ça t’est peut-être déjà arrivé sans t’en apercevoir.

En passant devant une vieille façade, en voyant un vieux couple sur un banc, en tombant sur des vieilles affaires familiales… (oui, j’aime bien les vieilles choses !) je me pose toujours la question de savoir ce qui a pu y avoir avant moi. J’ai parfois l’impression que le vécu et les souvenirs des lieux ressortent comme pour traverser les époques et faire partager au plus grand nombre les histoires passées…

Alors soit je vis dans un film (mais si c’est le cas Bradley Cooper a dû se perdre en route), soit je suis trop romantique… Je te laisse le choix de ta solution préférée ! 🙂

Je suis Vosgienne de naissance – pas une vraie de pure souche – mais je suis à moi toute seule un beau mélange d’origines et évidemment fière de l’être. Je suis une exilée, certes qu’à 70 km, et à Nancy mais des fois, 70 bornes ça change tout !

Quand tu penses aux Vosges, ami lecteur à l’autre bout de la France, tu imagines dans le désordre : le froid, la neige, les sapins, les bonbons à la sève de pin, les chiens de traineaux et peut-être même les igloos.. Bon, là j’avoue, je pousse un peu ! 🙂 Alors à moi de te convaincre de prendre le prochain train pour l’Est et de te faire aimer ma région, notre savoir-faire et les belles pépites qui se cachent en France (Et vu le nombre, ça risque de prendre un peu de temps… 😉)

P.S : Bradley, si tu me cherches on se retrouve Place Stan’ ?

• • •

Audrey

 

signature
Print Friendly, PDF & Email

You may also like

1 réactions

Amandine 31 octobre 2016 - 2 h 29 min

Excellent !!

Reply

Laisse un message